La criée - bande noir
Motti Gianni

Motti Gianni

ligne

Think Tank

2008

17 000 pavés environ, non solidaires, posés au sol sur une superficie de 160m2

Exposition “Think Tank” à La Criée centre d’art contemporain, dans le cadre de la Biennale d’art contemporain "Les Ateliers de Rennes - Valeurs croisées"
16 mai 2008 - 20 juillet 2008
Conception et réalisation : Art to be - Organisation : Art Norac

Production
La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Gianni Motti, "Think Tank", 2008. Photo Marc Domage.

Gianni Motti, "Think Tank", 2008. Photo Marc Domage. Gianni Motti, "Think Tank", 2008. Photo Marc Domage. Gianni Motti, "Think Tank", 2008. Photo Marc Domage.


[+TEXTE]

Pour son exposition Think Tank à La Criée, Gianni Motti a réalisé une installation radicale au sein du centre d’art : près de 17 000 pavés non solidaires couvrent la superficie du sol de La Criée. L’absence de jointure compose un sol flottant et confère une instabilité dans la déambulation des visiteurs. L’œuvre comme les publics se tiennent alors sur le fil. Tout à la fois dense, solide mais aussi sobre, précaire et légèrement vacillante, l’installation soulève différents enjeux contemporains tels l’absence d’engagement ou l’incertitude ambiante. L’œuvre joue sur le paradoxe du vide des murs qui créé un sentiment de vacance et la saturation des pavés au sol, révélant par une approche sensible la question de la démission de la pensée critique. L’installation questionne également la place de l’artiste et celle du centre d’art au sein de la valeur travail. En effet, la démarche artistique de Gianni Motti s’inscrit dans la discussion et le questionnement plutôt que dans la productivité à tout va. Cette installation en est une brillante manifestation : faisant écho aux événements de mai 68, il ne s’agit pas d’une œuvre mémoire ou militante, mais plutôt d’une œuvre-question où l’artiste se joue de pirouettes symboliques et conceptuelles pour réactiver le pouvoir du travail de la pensée critique.

Avec son exposition Think Tank, Gianni Motti bouscule les habitudes des visiteurs et de l’équipe du centre d’art qui l’accompagne dans cette aventure. Les quinze premiers jours de l’exposition, La Criée aura été ouverte 24h/24. Pendant cette période, l’équipe de La Criée a été mise à contribution en assurant à la demande de l’artiste un "service minimum" de ses activités au quotidien. Du 6 juin au 20 juillet, le centre d’art reprend son rythme de travail et ses horaires d’ouverture habituels.
Gianni Motti nous propose ainsi de détourner la valeur de productivité au profit de l’activation d’une pensée critique, au sein d’une exposition dont le titre fait référence, non sans ironie, au management d’entreprise. Think Tank est en effet une expression désignant les "clubs de réflexion" ou "réservoirs à pensées" où se côtoient des leaders d’opinion (chefs d’entreprise, hommes politiques, etc) pour diffuser leurs idées.

Carole Brulard


ligne

Gianni Motti assistant

2008

T-shirt, assistants

Exposition "Gianni Motti : Think Tank" à La Criée centre d’art contemporain, dans le cadre de la Biennale d’art contemporain "Les Ateliers de Rennes - Valeurs croisées" 16 mai - 20 juillet 2008 Conception et réalisation : Art to be - Organisation : Art Norac

Production La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Gianni Motti, "Gianni Motti assistant", 2008



[+TEXTE]

La seconde œuvre produite par Gianni Motti dans le cadre de son exposition Think Tank est l’activation d’un Gianni Motti Assistant qui déambule dans la ville de Rennes vêtu d’un tee-shirt jaune sur lequel est inscrit en lettres noires "Gianni Motti Assistant".
Il en résulte plusieurs clichés dont notamment une image largement diffusée par voie postale, par dépôt et sur internet. La photographie représente la rencontre physique et textuelle du "Gianni Motti Assistant" et de la "Police Municipale".
La série des Gianni Motti Assistant(s) est née en 1997, lorsqu’un jeune étudiant diplômé de l’École des Beaux-Arts de Grenoble, Sébastien Pecques, reçu une bourse pour travailler pendant six mois avec un artiste reconnu. Il choisit Gianni Motti qui lui proposa de faire le tour du monde jusqu’à épuisement de sa bourse, avec pour seule contrainte l’obligation de porter un tee-shirt portant la marque Gianni Motti Assistant. Depuis, les assistants de Motti se sont multipliés partout dans le monde, en Occident comme en Orient. Ils sont aujourd’hui au nombre de 1402 et on les retrouve parmi les manifestants de Paris, Davos, Gênes, Seattle ou Rennes, dans les colonnes de différents journaux, dans une rue de Téhéran ou sur une île du Pacifique...

Par ce procédé, Gianni Motti questionne la valeur de la production artistique, déléguée et dématérialisée dans le flux d’informations médiatiques. Les apparitions des Gianni Motti Assistant(s) aux quatre coins du monde activent la présence de l’artiste sans pour autant dévoiler la mission qui leur est impartie : faire signe, interagir selon le contexte et l’engagement de l’Assistant au sein de cet environnement.

Carole Brulard


ligne

imprimerlignelignerss
La criée - bande noir

Bio-bibliographie

Motti Gianni
Motti Gianni

Né en 1958 en Italie
Vit et travaille à Genève

[+infos]

Dossiers

Document visiteur - Think Tank - Gianni Motti

Motti Gianni

[+infos]
__