La criée - bande noir

Consommez la mariée

Derrider Micha /

2000

Performance on June 16th 2000, at the opening of the exhibition “Juste au corps ”,
june 16, 2000 – september 2, 2000 at La Criée

Performance on July 6, 2000, Town Hall Square, Rennes

Tulle dress, cotton candy

Production
La Criée centre for contemporary art, Rennes

Collection of the artist

Micha Derrider, Consommez la mariée , 2000 vernissage de l'exposition Juste au corps , de la peau au vêtement , La Criée centre d'art contemporain © Micha Derrider photo : Alexandra Gillet
-

Consommez la mariée reprend la performance vidéographiée Noce de sucre, 1998, dans laquelle Micha Deridder construisait une robe de mariée en barbe à papa sur une structure métallique. Pour le vernissage de l’exposition Juste au corps, de la peau au vêtement à La Criée, puis sur la Place de la Mairie, elle réitère son geste sur un modèle qui porte une robe de tulle. Chaque visiteur muni d’un bâtonnet est invité à goûter la barbe à papa, participant à la disparition progressive de la robe.

Les vêtements conçus par Micha Deridder empruntent à des émotions et des sentiments une fonctionnalité toute relative. Ils sont révélateurs d’un imaginaire. L’artiste puise dans ce rapport imagé au réel, à l’autre, un vocabulaire qui trouve sa grammaire dans le matériau et la forme. Ainsi, le sucre de la barbe à papa, son aspect cotonneux et fondant révèlent une vision enfantine et féerique de la robe de mariée. Mais il est également cet élément ambivalent, acide, l’appât à la consommation de la mariée, alors dévoilée, "mise à nue par ses célibataires". L’invitation à consommer renvoie à une virginité qui s’efface.

Alexandra Gillet


ligne

Médium : performance

imprimerlignelignerss
La criée - bande noir