La criée - bande noir

Devil’s island

Czerepok Hubert /

2009

wood, aluminium, PVC screens
6 videos, 17 minutes
324 x 293 x 211 cm

Artwork produced for the exhibition “Devil’s Island ”,
may 22, 2009 - july 26, 2009

Production
La Criée centre d’art contemporain, Rennes.

Courtesy ZAK Branicka, Berlin.

Hubert Czerepok Devil’s island, 2009 photos : B Mauras

-

L’installation vidéo proposée pour La Criée, Devil’s Island (2009), fait référence à l’île du Diable, cet îlot rocheux au large de Kourou en Guyane, célèbre pour son bagne dans lequel furent détenus de nombreux prisonniers politiques français dont Alfred Dreyfus. Czerepok a filmé l’île du Diable pour projeter ensuite ces images sur une sculpture hexagonale qui fait référence à une autre forme du pouvoir disciplinaire : le Panoptique. Matérialisé sous la forme d’un bâtiment carcéral de forme circulaire, le Panoptique permet de surveiller les détenus à chaque instant, sans que ces derniers ne puissent savoir s’ils sont observés, créant ainsi un sentiment d’omniscience invisible. Conçu par le philosophe et juriste Jeremy Bentham en 1870, le Panoptique fera l’objet d’une étude critique par le philosophe Michel Foucault dans son livre Surveiller et punir paru en 1975. Hubert Czerepok a donc repris le module hexagonal du panoptique de la prison des femmes à Rennes pour enclencher dans l’espace d’exposition un tourbillon d’images et une rotation du regard qui retourne le Panoptique contre lui-même.



ligne

Médium : vidéo

imprimerlignelignerss
La criée - bande noir