La criée - bande noir

Objets photographiques

Reuzé Sébastien /

2003

Photographies contrecollées sur aluminium, sous verre cristal
20 éléments 11,7 x 7,5 cm
11 éléments 10 x 15 cm
1 élément 20,5 x 14,5 cm
1 élément 11,7 x 32 cm

Oeuvre produite pour l’exposition “Sébastien Reuzé”,
3 avril au 16 mai 2003

Production
La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Collection de l’artiste

“ Si le lien s’établit –jusqu’au format- avec les daguerréotypes ou les plaques de projection, c’est aux cartes à jouer que Sébastien Reuzé a pensé pour fabriquer un objet manipulable porteur d’une référence ludique. Toutefois, tenus dans la main ou accrochés au mur, les “ objets photographiques ” relèvent davantage de la catégorie d’un objet précieux. Le verre aux bords arrondis crée un écrin comparable à ceux dans lesquels étaient présentés les daguerréotypes. Le dispositif de présentation produit un effet particulier dans la perception de l’image qu’il enferme. Les qualités d’absorption et de réfraction de la lumière propres au verre crystal apportent à l’image une luminosité qui irradie de l’intérieur de l’image elle-même et lui donne une profondeur particulière, proche d’un très léger relief.

La démarche de Sébastien Reuzé relève d’une exploration du médium qui prend en considération le caractère physique et plastique de la photographie et les différentes possibilités de la montrer. Les “objets photographiques” accordent une importance à un déterminant qui a toujours été négligé dans l’histoire des images photographiques : le support. En effet, la plaque daguerréotype et les autres supports métalliques, les plaques de verre (négatifs ou plaques positives de projection) du XIXe et du début du XXe siecle, avaient une épaisseur et un poids, ils nécessitaient la manipulation manuelle pour une vision correcte de l’image et transformaient les photographies en véritables objets. Choisir le terme d’“objets photographiques” est donc, pour Sébastien Reuzé, une façon de rendre manifeste une physicalité de l’image liée à son support tridimensionnel que les tirages sur papier ont fait oublier. ”

Nathalie Boulouch, “ Les “ pièges à œil ” de Sébastien Reuzé ”, in Sébastien Reuzé, livret de l’exposition, Rennes : La Criée, centre d’art contemporain, 2003


ligne

Médium : photographie

imprimerlignelignerss
La criée - bande noir